Tendance et Innovation

Avec leurs tartinables, Les Niçois pimentent l’apéritif

  • 10 mai 2019
  • min

Avec leurs tartinables, Les Niçois pimentent l’apéritif

Les tapenades provençales retrouvent le vent en poupe avec des recettes 100% naturelles qui se dégustent sur une planche, pendant un cocktail dinatoire ou en mode snacking.

La Provence à l’honneur

Les Niçois à Paris, c’est d’abord un groupe de restaurants parisiens avec terrain de pétanque au sous-sol et cuisine méridionale au menu. Derrière ce concept qui fait des émules depuis cinq ans, on retrouve Luc Sananes et Olivier Chini, des copains du sud venus réussir dans la capitale. Peu à peu, leurs tables nissardes se sont aussi transformées en épiceries fines où sont proposées des tartinables faisant la part belle aux produits de Provence comme la sardinade, l’anchoïade et bien sûr la fameuse tapenade.

Olives, légumes du marché et produits de la mer à l’honneur

« On a repris les ingrédients locaux comme l’huile d’olive, l’ail, la tomates, les herbes de Provence et on a développé des recettes autour de trois familles : les olives, les fruits et légumes du marché et les produits de la mer. 100% naturel, les tartinables sont préparées et de manière très artisanale et ajoutées dans des petits pots en verre au sein d’une manufacture basée à Salernes dans le Var », explique Héloïse Fleury, la directrice marketing. Et rapidement, ils ont trouvé leur place chez Colette ou au Bon Marché à Paris. On les retrouve aujourd’hui distribués dans près de 400 points de vente en France et à l’étranger.

Des mini-focaccias pour une meilleure dégustation

Dans les rayons des épiceries fines, caves à vin, des restaurants et des hôtels, on les retrouve au choix près des condiments, aides culinaires ou autre mets prêts à être déguster parmi les apéritifs. Et pour rendre ces tapenades encore plus goûteuses, Les Niçois viennent de lancer des mini-focaccias qui peuvent aisément remplacer une belle tranche de pain.

Vous aimerez aussi découvrir...

Commentaires