Tendance et Innovation

De nouveaux moyens pour augmenter les réservations en ligne dans son restaurant

  • 1 décembre 2018
  • 8min

De nouveaux moyens pour augmenter les réservations en ligne dans son restaurant

La réservation en ligne, qui remplace peu à peu le cahier papier, constitue un outil essentiel pour remplir son restaurant. Il existe des modules qui s’intègrent aux sites internet des restaurants ou des plateformes de réservations qui ouvrent de nouveaux canaux de vente, moyennant souvent une commission au couvert. Les réseaux sociaux et moteurs de recherche se lancent aussi sur marché.

Réserver avec Google

A Mountain View, les ingénieurs ont mis en place un onglet « Réservations » sur le Knowledge Graph. Résultat, lorsqu’un potentiel client recherche un restaurant, le lien où réserver s’affiche automatiquement permettant de faciliter la navigation de ce dernier. Lorsqu’il créé le compte Google de son restaurant, le patron de l’établissement a ainsi la main pour indiquer les liens adéquats où se trouvent le module de réservation.

Inciter les utilisateurs à cliquer sur le bouton bleu après leur requête dans le moteur de recherche

Par ailleurs, la multinationale a aussi lancé l’option « Réserver avec Google ». Cette dernière « n’est disponible que dans certains pays, pour les entreprises qui font appel à l’un des fournisseurs de logiciels de planification acceptés et qui ont consenti à recevoir des réservations via Google », peut-on lire dans le service d’aide. Cette option se caractérise par un bouton bleu, toujours situé dans le Knowledge Graph, juste au-dessus des onglets relatifs aux avis, à la catégorie d’établissement et à sa fourchette de prix.

Les réseaux sociaux vecteurs de réservations en ligne pour les restaurant

Avec chaque mois, près de 2,2 milliards d’utilisateurs actifs dans le monde pour Facebook et la moitié moins pour Instagram (chiffre 2018, ndlr), les pages des restaurants ont tout intérêt à intégrer des modules de réservations pour transformer leur communauté en clientèle !

Facebook, le pionnier

Avec ses boutons qui incitent à l’action, soit en-dessous de la photo de couverture, soit dans la barre à gauche du fil d’actualité, Facebook offre aux managers ou community managers de restaurants le moyen d’ajouter la mention « Réserver une table ». La mise en place est assez simple, il suffit d’insérer l’URL du module déjà disponible sur le site internet de son établissement.

Instagram, la nouveauté 2018

Le réseau social de photos sur lequel se multiplie le hashtag « food » et d’autres clichés et vidéos de recettes, a signé plusieurs partenariats avec des géants de la réservation qui travaillent avec des restaurants. Ces derniers peuvent intégrer un bouton sur leur page professionnelle, directement liée à leur prestataire. Afin de gagner du temps, les utilisateurs ont également la possibilité de sélectionner leur profil pour remplir automatiquement les champs des courriels et autres données déjà connectées à leur compte Instagram.

Optimiser la fréquentation de son restaurant

En ajoutant ces modules de réservations sur différentes pages, les dirigeants de restaurants peuvent aussi identifier la source du trafic qui vont pousser la porte de leur établissement. Le traitement de ces données constituent un levier intéressant pour communiquer ou financer de la publicité sur les supports idoines et optimiser la réception de réservations sur les bons canaux d’acquisition.

Vous aimerez aussi découvrir...

Commentaires