Tendance et Innovation

Restaurateurs : Nos 5 conseils pour choisir vos fournisseurs

  • 19 novembre 2018
  • 5min

Restaurateurs : Nos 5 conseils pour choisir vos fournisseurs

Echangez les bonnes adresses avec vos confrères

Qui mieux qu’un autre restaurateur connaît les meilleurs producteurs pour remplir ses frigos et garde-manger et réaliser une cuisine de qualité ? N’hésitez pas à partager les bons contacts de votre carnet d’adresses à vos confrères, anciens camarades de l’école hôtelière ou adhérents à la même association de promotion de gastronomie d’un territoire, afin qu’ils puissent vous rendre la pareil avec des coordonnées qui valent souvent de l’or. A plusieurs, créez un fichier fournisseurs commun partagé avec une mise à jour mensuelle. En réalisant des commandes groupées, vous pourrez peut-être à terme à négocier des prix avantageux.

Réseautez lors d’événements professionnels

Certaines chambres de commerce ou d’artisanat organisent des semaines thématiques pour mettre en lumière un terroir ou un nouveau label. N’hésitez pas à y participer en tant que visiteur pour déguster, toucher, essayer les produits proposés mais aussi rencontrer ceux qui les fabriquent ou les créent et dont les méthodes pourront vous inspirer un plat à la carte ou une recette spécifique. Ces événements peuvent être autant d’occasions d’agrandir votre réseau. Rapprochez-vous aussi des syndicats professionnels qui font office de point de ralliement des professionnels des métiers de bouche et peuvent fonctionner comme de bons aiguilleurs pour trouver des fournisseurs.

Découvrez les produits lors de salons professionnels

Les salons de la gastronomie ou animations des distributeurs mettent également en avant un panel de fournisseurs de la restauration, des produits alimentaires à l’équipement pour la cuisine ou la salle. L’avantage que vous pouvez voir en direct comment fonctionne un four connecté par exemple ou les dernières modèles en matière de lave-vaisselle. Vous pourrez également examiner la qualité de nouveaux verres et assiettes. Pour ce qui est des ingrédients, ces grands raouts donnent souvent lieu à l’exécution de recettes pour montrer la qualité d’un aliment à la cuisson ou à la dégustation. Dernier point non négligeable, d’autres restaurateurs font office d’ambassadeurs et restent souvent plusieurs jours sur les stands pour livrer leurs conseils de professionnels. Tendez l’oreille !

Demandez à visiter les lieux de production ou de fabrication

Ce qui est valable pour vos clients, à savoir connaître la provenance de ce qui leur est servi, doit aussi être une quête de vérité de votre côté. Si vous voulez défendre votre carte ou vos méthodes de cuisine auprès des consommateurs plus critiques, il faut que vous puissiez connaître l’origine de vos préparations, l’histoire de la vaisselle que vous utilisez, la spécificité du pain que vous servez, etc…Pour cela, rien de mieux qu’aller à la rencontre des producteurs, maraîchers, éleveurs, porcelainiers, boulangers, verriers, ébénistes et autres fabricants d’électroménagers pour connaître leurs méthodes de travail. Demandez à visiter leurs ateliers, leurs champs, leur laboratoire pour être rassuré sur les questions d’éthique, d’hygiène, toucher les matériaux bruts. La connaissance facilite toujours la confiance.

Vérifiez les avis laissés sur Internet et les réseaux sociaux

Le bouche-à-oreille classique est nécessaire, mais celui qui se passe sur les réseaux sociaux vaut aussi le coup d’être consulté afin de valider le choix d’un fournisseur pour son restaurant. Comme pour vous, il existe des moyens en ligne de vérifier la fiabilité d’un de vos prestataires grâce aux avis laissés par leurs précédents clients, soit sur les réseaux sociaux, leur page de présentation sur Google mais aussi sur des sites où vous pouvez noter ces derniers. Attention cependant à ne pas prendre pour argent comptant tout ce qui est écrit sur le web : croisez vos sources avant de prendre une décision.

Vous aimerez aussi découvrir...

Commentaires